Comment tuer la mousse sur un toit ?

Propagation des mousses sur le toit
Propagation des mousses sur le toit

La mousse qui s’installe sur votre toit ne ruine pas uniquement l’esthétisme de votre maison, elle s’avère être dangereuse pour la solidité et l’étanchéité de votre toiture. Elle altère les éléments de votre toit et le rend poreux et sensible à l’humidité de même qu’aux infiltrations. On vous donne ici les astuces pour tuer la mousse sur votre toit :

Comment tuer la mousse sur un toit ?

Il existe cinq façons d’éliminer la mousse sur un toit, les voici :

  • Nettoyer avec un karcher ou nettoyeur à haute pression.
  • Pulvériser de l’eau de javel.
  • Appliquer des produits anti-mousse.
  • Appliquer des solutions hydrofuges.
  • L’oxydation par des fils de cuivres.

Le nettoyeur haute pression

 Le nettoyeur haute pression apparaît comme le moyen le plus décisif pour désincruster et, par conséquent, tuer la mousse sur votre toit. Son utilisation sera suivie de l’application d’un produit anti-mousse, un traitement qui empêche ou du moins qui retarde leur réapparition.

Il est alors conseillé de procéder par temps clair et d’éviter les pluies pour les jours qui suivent l’application du produit anti-mousse.

Toutefois, l’utilisation de jet haute pression ne convient pas pour tous les toits. Ceux faits de tuiles en terre cuite ou d’ardoise sont souvent trop fragiles pour supporter la pression induite par un tel traitement.

Le nettoyage à l’eau de javel

Nettoyage de la mousse sur une toiture
Nettoyage de la mousse sur une toiture

L’eau de javel a depuis longtemps été un produit privilégié pour tuer la mousse sur un toit. Il suffit alors de l’asperger sur les surfaces à traiter, et ce, au moyen d’un pulvérisateur. Pour les surfaces importantes, le pulvérisateur à pompe est plus indiqué.

Après un temps de pause d’un quart d’heure, un rinçage avec un tuyau d’arrosage devra être effectué.

L’eau de javel ne convient pas aux toitures faites de matériaux de construction fragiles. En effet, elle est capable d’entraîner purement et simplement leur corrosion.

Le recours aux services d’un professionnel vous permet d’éviter un tel cas de figure. Il dispose en effet de l’expertise essentielle pour évaluer l’état de votre toit et pour choisir le produit anti-mousse qui convient.

L’application de produit anti-mousse

De nos jours, il existe tout un assortiment de produits spécialement conçus pour tuer la mousse de votre toit.

Leur utilisation dépend de la marque que vous choisissez, entre un produit anti-mousse à rincer et une solution que l’on pulvérise juste sur la surface à traiter.

Pour assurer l’efficacité de ces produits, l’entretien de votre toit doit se faire en dehors des périodes de pluies et de fortes chaleurs. En effet, l’eau risque d’emporter avec elle le produit appliqué tandis que la chaleur précipite son évaporation.

Les solutions hydrofuges

Astuce pour éliminer mousse sur toit

L’éradication de la mousse sur votre toit peut aussi passer par l’application d’une solution hydrofuge.

Ici, la prévention se fait par la neutralisation des problèmes d’humidité et des infiltrations d’eau causées par une toiture poreuse.

Plus qu’un traitement anti-mousse, l’utilisation de produit hydrofuge permet avant tout d’imperméabiliser votre toit.

La neutralisation par le cuivre

L’oxydation du cuivre est de nature à empêcher la prolifération de mousse et de lichen. Son utilisation ne convient cependant pas à toutes les toitures.

Vous aurez besoin de demander les conseils d’un professionnel pour vous assurer que les composants de votre toit sont compatibles avec un tel procédé.

De plus, le démoussage de toiture se fait le mieux à travers les services d’un expert. Ils sont plus aptes à diagnostiquer le niveau d’infestation et à arrêter le traitement qui convient pour préserver les matériaux de votre toit.

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique travaux, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *