Pourquoi y a-t-il de la mousse sur mon toit ?

Pourquoi y a-t-il de la mousse sur mon toit ?
Pourquoi y a-t-il de la mousse sur mon toit ?

La mousse qui prolifère sur un toit doit être éradiquée, car sa présence fragilise votre toiture en la rendant poreuse et plus sensible aux infiltrations d’eau. De plus, un démoussage de toiture permet de la préserver au fil du temps. Cette action vous évite de devoir remplacer votre toit s’agissant d’une rénovation qui coûte cher.

Pour mieux résoudre votre problème, il est pertinent de comprendre pourquoi vous avez de la mousse sur votre toit. Nous vous donnons les réponses dans les développements qui suivent :

Pourquoi y a-t-il de la mousse sur mon toit ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre toit peut être recouvert de mousse. L’une d’elles est que votre maison se trouve dans une zone particulièrement polluée. Une autre possibilité est que vous viviez dans un climat propice à l’humidité, ce qui constitue un environnement idéal pour la croissance et la propagation de la mousse. Enfin, il est possible que votre toit soit tout simplement vieux et usé, ce qui permet à la mousse de s’installer.

Qu’entend-on par mousse ?

La mousse, telle qu’on la voit sur votre toiture, n’est autre qu’une plante chlorophyllienne. En tant que végétale, elle se développe grâce au dioxyde de carbone, à l’eau et à la luminosité. Comparée à d’autres végétaux, elle ne nécessite malheureusement pas la présence de terre pour pouvoir proliférer.

Souvent, elle tire aussi son origine des spores des arbres. C’est la raison pour laquelle les toitures placées à proximité d’arbres sont généralement concernées par le phénomène.

Bien que la mousse ne constitue pas un danger en elle-même, elle est capable de nuire à l’étanchéité de votre toit en attaquant les matériaux de votre couverture. Celle-ci perd alors son rôle de bouclier et ne peut plus vous mettre à l’abri des intempéries.

Quelles sont les causes d’apparition de la mousse ?

Les causes de l'apparition de la mousse.
Les causes de l’apparition de la mousse.

La présence d’un ou de plusieurs éléments favorisant la croissance de la mousse constitue la raison principale de sa présence sur votre toit.

Lorsque votre maison se trouve dans un endroit particulièrement pollué. Ou encore, lorsque vous vivez dans un climat favorable à l’humidité. Votre toiture sera particulièrement concernée par la prolifération de mousse.

Si votre toit date de plusieurs années et devient plus poreux, il arrive aussi que l’humidité apportée par l’atmosphère et les fortes pluies marquent leur empreinte sur votre toit. Il devient alors un terrain favorable au développement des mousses.

Dans ce cas, la mousse s’explique par un défaut ou un manque d’entretien de votre part. Heureusement, des solutions existent pour s’en débarrasser.

Quelle solution pour se débarrasser de la mousse sur votre toit ?

Comment démousser un toit ?

Un brossage ou un raclage suffit le plus souvent pour se débarrasser d’une mousse qui commence sa progression.

Pour les infestations plus importantes, il faudra passer par un nettoyage à haute pression. Mais attention ! il ne convient pas pour l’entretien des toits à la structure fragile. C’est le cas notamment des toits conçus avec des tuiles en ardoise ou en terre cuite.

L’application d’eau de javel comme produit anti-mousse est aussi possible à condition une fois de plus que votre toiture supporte un tel traitement.

En tout état de cause, le recours à un professionnel reste le moyen le plus sûr de débarrasser efficacement votre toiture de la mousse.

En pratique, un traitement anti-mousse doit être fait sur votre toit à raison d’une à deux fois par an, à la fin de l’automne et au printemps.

Votre spécialiste fera un diagnostic de l’ampleur de la prolifération avant d’arrêter le produit anti-mousse le plus adapté, le tout en tenant compte du matériau de votre toiture.

Manon

Rédactrice en chef sur la thématique travaux, mon but est de donner à mes lecteurs l'envie d'embrasser le concept de rénovation énergétique. Pas mes nombreux dossiers, et études, j'espère vous donner l'élan nécessaire pour passer à un mode de chauffage plus sain et respectueux de l'environnement. Et toujours dans le respect de vos factures biensur ! Belles lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *